AccueilnewFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Jin Hakkyou
http://forumtest-ftr.lebonforum.com
Admin
▌Age :
23
▌Messages :
207
▌Date d'inscription :
18/09/2012

Feuille de personnage
Bla:
avatar
Admin

Lun 14 Sep - 0:36
Jin Hakkyou


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Carte D'identité

○ Nom :  Jin Hakkyou
○ Âge :   20
○ Sexe :  Masculin
○ Nationalité :   Mulfass
○ Taille :   1m88
○ Poids :   85 kg
○ Orientation Sexuelle :  Hétero
○ Groupe sanguin :   AB négatif
○ Guilde/Organisation :   Assassin's Guild

○ Qualités :   Calme, intelligent, beau, charmeur, sympathique (quand il veut ...), déterminé, intrépide
○ Défauts :   Arrogant, vaniteux, prétentieux, provocateur, incorrigible séducteur, cruel, manipulateur, alcoolique, fumeur, toxicomane, égoïste, imbu de sa personne, ultra-violent (en combat)

○ Hobby :   Les femmes, le sexe, fumer, se saouler, se droguer, écouter de la musique. Il aime par dessus tout regarder le ciel étoilé et les endroits calmes, ce qui est étonnant vu qu'il passe la majeure partie de son temps dans les bars ... Jin passe énormément de temps à entretenir son corps, ainsi que son look.  
○ Phobie :   éprouver des sentiments, perdre son pendentif et/ou ses lunettes de soleil.

○ Informations particulières :   Rigole souvent

Arme & Magie
○ Arme :   Deux lames jumelles d'environ 60 cm, ressemblant à des dagues mais en beaucoup plus massif. Elles répondent au nom de "Hadés" et sont d'un aspect des plus étranges.
Spoiler:
 
○ Magie :   Dragon Slayer du sacré


L'histoire ne s'écrit pas seule...
-- Prologue --


Une famille, une guilde chaleureuse, une existence paisible sans aucun problème, aucune difficulté … voilà ce que Jin n’a jamais eu.
Fils unique, dès sa naissance, ses parents, deux mages d’une même guilde originaire de Mulfass, plus précisément du nord, se désintéressent totalement de lui. Considérant que leur progéniture sera beaucoup plus forte, sans amour parental … Ce n’étaient pas dans leur philosophie, ni dans celle de la guilde… Il ne les a presque jamais vu et ne connaît même pas leur nom, il apprit leur mort à l’âge de 6 ans. Et pour tout vous dire, cela ne l’a affecté en aucun point, cela lui était égal. Ce qui est compréhensible … peut-on éprouver quelque chose à la mort de personnes que l’on ne connaît pas … même si se sont vos parents. Outre le fait que ce soit lors d’une mission, il n’a jamais cherché à savoir dans quelles circonstances, ces derniers sont morts. Jin n’en a strictement rien à faire, ça ne l’intéresse pas … « Pour moi … s’ils sont morts, c’est qu’ils étaient faibles … les faibles … ne méritent pas qu’on leur accorde de l’importance … »
Suite à la disparition de ses géniteurs, le garçon fut pleinement intégré dans la guilde. Ses parents étaient un duo de mages très puissants, le plus puissant de la guilde … par conséquence le maître pensait que leur descendance le serait tout autant. Et au vu de la situation complexe qui régnait à Mulfass, il ne pouvait pas se permettre de laisser filer le jeune garçon, qui a terme pourrait éventuellement devenir un pilier de l’organisation. Cette guilde était réputée comme une des plus cruelles d’Acarya, n’hésitant pas à éliminer les mages l’ayant déshonoré. En général il était exclus, sauf lorsqu‘ils étaient faits prisonnier, là le maître ordonnait leur exécution. Pour lui, la guilde n’avait pas besoin de faible …
Jin fut donc inculqué aux valeurs de la guilde, néanmoins malgré tous les efforts dont faisait preuve le jeune garçon, il restait considérer comme faible et n’arrivait pas à apprendre la magie. Le maître commençait à se poser des questions à son sujet. Il avait presque 10 ans et ne maîtrisait pas de magie, était-il réellement le fils de ses deux anciens plus puissant mages … Après concertation des plus hauts gradés de la guilde ainsi que du maître, ils décidèrent de le bannir de la guilde, le jugeant trop faible et qu‘il n‘arriverait jamais à rien. Le garçon de 10 ans se retrouvait donc tout seul, abandonné …
Pendant de long mois, Jin se réfugia dans une forêt située à quelques kilomètres de la guilde, enfin il survivait plutôt … La solitude le rongeait peu à peu, il se sentait bon à rien, minable, bien loin de la puissance de ses défunts parents … Cependant, quelque chose d’autre le préoccupait tout autant pendant tout ces mois, c’était cet homme qui l’observait et le suivait perpétuellement … un homme tout de noir vêtu, à chaque fois que Jin essayait de rentrer en contact, il disparaissait comme il arrivait. Le jeune garçon se demandait qui cela pouvait bien être et surtout que voulait-il …
Alors que Jin venait de fêter ses 12 ans depuis peu, toujours autant tourmenter psychologiquement et ayant perdu tout envie de vivre, il décida de mettre fin à ses jours … C’était une superbe journée, pour le nord de Mulfass, pas de vent glacial ou de neige, le soleil brillait. Le jeune garçon monta alors en haut d’une falaise gelée, ferma les yeux avant de se jeter dans le précipice … Mais son corps ne tombait pas, il ouvrit alors les yeux et voit que sont corps était penché dans le vide, quelque chose le retenait par le col. Il tourna la tête, c’était lui … l’homme qui le suivait depuis tout ce temps … Pourquoi ? Pourquoi l’avait-il retenu ? Jin n’eut pas le temps de dire quoi que soit, que l’homme le souleva et l’envoya s’écraser avec une force surhumaine contre un bloc de glace. Le corps du jeune garçon tomba lourdement au sol, l’homme avança vers lui et prononça ces quelques mots avant qu’il perde connaissance « Je crois qu’il est temps … Jin … ».

-- Chapitre 1: L'homme en noir --


Après plusieurs heures d'inconscience, son corps et son esprit étaient tellement faibles qu'il ne pouvait se reprendre avant. La magnifique journée matinale n'était plus qu'un lointain souvenir, le climat habituel du nord de Mulfass était revenu. Le jeune garçon reprit peu à peu ses esprits, son corps encore engourdis par la puissance du coup qu'il avait reçu. Il ouvra doucement les yeux en essayant de se redresser, ce qu'il réussit à faire après plusieurs minutes. L'homme était là, en train de manger une pomme avant de s'apercevoir que Jin était réveillé, il tourna alors son visage dans sa direction. Sa capuche cachait entièrement le haut de son visage, seul sa bouche et son menton étaient visibles. La peau de cet étrange homme, était d'un blanc surnaturel, ce qui ne manqua pas de donner un frisson au garçon. Jin s'assit, le dos contre le bloc de glace sur lequel son corps s'écrasa quelques heures auparavant. Il fixa longtemps l'homme, la puissance magique qui émanait de lui était tellement forte, qu'elle en était écrasante. Complètement intimidé, le jeune garçon n'osait pas dire un mot, voulait-il le tuer ? Cela lui était égal de toute façon, ça ne serait une perte pour personne ... Les deux restèrent presque dix minutes à se regarder, sans qu'aucun ne parle ou ne s'agite, le silence qui régnait devenait pesant.
D'une voix froide et caverneuse, le mystérieux inconnu brisa enfin le silence « Aller en route, nous avons du chemin à faire ... ». Du chemin à faire ? Il voulait que Jin le suive ? Pour quelles raisons ? Que voulait-il ? Tant de questions qui résonnaient dans sa tête. Le jeune garçon se devait de savoir, d'un ton faible et hésitant, il tenta d'obtenir des réponses « Qui êtes-vous ? ... Que me voulez-vous ? ... Pourquoi m'avez-vous sauvé ? ... et pourquoi je devrai vous suivre ? ». L'homme poussa un long soupir avant de tourner le dos au garçon, tout en lui lançant une nouvelle pomme « Connaître mon nom ne t'apportera rien, je ne suis qu'un intermédiaire ... Pourquoi t'ai-je sauvé ? ... Le faible ne peut pas choisir pas sa façon de mourir ... je vais t'aider à ne plus être faible ... inutile de me demander pourquoi, j'ai mes raisons que je t'expliquerai en temps voulu ... aller ... maintenant que j'ai contenté ta curiosité enfantine, suis-moi et ferme là ... » dit-il avec la même froideur et dureté que ses premières paroles.
Jin le regarda longtemps avant de hocher la tête en signe d'approbation, il se leva complètement, ses jambes tremblantes et se mit à suivre l'homme sans poser d'autres questions. Étonnamment, il savait que ce type n'allait pas lui faire de mal et qu'il voulait vraiment l'aider, cela le rendait même un peu heureux que quelqu'un s'intéresse à lui ...
Ils marchèrent pendant des heures, sans s'arrêter, le blizzard se faisait de plus en plus violent. Même si Jin était habitué au froid, il avait vraiment très froid, son corps s'engourdissait a vu d’œil. Mais il continuait de marcher, gardant toujours le regard fixé sur l'inconnu, ce qui lui permit de le scruter un peu plus en détail. Il paraissait immense pour lui, sans doute proche des deux mètres de hauteur, sa carrure était tout aussi impressionnante que sa taille, il devait être très musclé, sa puissance physique n'était pas à prouver vu avec quelle violence il projeta le garçon ce matin.
Une gigantesque montagne se dessinait peu à peu dans l'environnement, même si celui-ci ne rendait la visibilité que de quelques mètres. Le garçon se demandait vraiment où est-ce qu'ils se dirigeaient, il se contentait de le suivre sans dire un mot.
Une fois au pied de la montagne, l'homme se mit à mouvoir ses deux bras tout en prononçant des paroles, dans une langue étrange. Un grondement se fit entendre, une énorme brèche se forma, ce qui ne manqua pas de faire sursauter le jeune garçon, cet homme était décidément très étrange. Celui-ci s'engouffre dans la crevasse, Jin resta quelques secondes figer à se demander s'il devait le suivre là-dedans, avant que la voix grave de l'inconnu le sorti de ses réflexions « Magne toi ... elle va se refermer ... ».

Le garçon s'exécuta et rentre à son tour, en effet la brèche se referma quelques secondes plus tard, plongeant les deux hommes dans le noir. Un claquement de doigt retentit, suite à ça deux lampes torches de part et d'autre des murs se sont mises à briller, puis deux autres et encore deux autres, formant un couloir qui paressait sans fin. L'homme en noir, se remit à marcher en faisant signe à Jin de le suivre. Ils déambulèrent de longues et interminables minutes dans ce corridor, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de torches, là l'homme s'arrêta net, ce que fit également le jeune, avant de lui dire de regarder en bas. Jin s'exécuta et se place à côté du type, ce qu'il voyait en contre bas le fit froncer les sourcils « Je ne vois rien ... il fait trop sombre ... » lança le jeune homme avec un ton interrogateur. L'homme arracha une des torches du mur et la balança en contre bas, la lumière qu'elle dégageait s'atténuer peu à peu dans le néant, pour finalement disparaître. C'était un gouffre, un gigantesque gouffre qui se présentait à seulement quelques centimètres des deux hommes, il allait le jeter dedans ? Alors, c'était ça l'aide qu'il voulait lui apporter ? Depuis le début il voulait le tuer ? Tout ce chemin pour ça ... Jin ne cachait pas sa déception en attendant qu'il daigne lui expliquer ce que cela signifier. L'homme se plaça devant le garçon, qui n'osait pas le regarder. « On se revoit plus tard ... » articula le type avant de donner un brutal coup de pied dans le torse du gamin, ce qui le projeta pour la deuxième fois de la journée dans le précipice.

-- Chapitre 2: Une nouvelle vie commence --


« T’es réveillé gamin ? … », Voilà la phrase qui venait de résonner dans la tête de Jin. Était-il mort ? Quelle est cette voix ? Ce n’était pas celle de l’homme. Le jeune garçon entrouvrit légèrement les yeux avant de prononcer quelques mots « Je suis … mort ?… ». Un rire titanesque ce fit alors entendre, il était tellement puissant que le sol en trembler, réveillant pour de bon Jin. Ce qui se trouvait devant ses yeux dépasser son imagination, il se frotta les yeux plusieurs fois pour voir si ce n’était pas un rêve. Un dragon ! Voilà ce qui se présentait face à lui, cette créature qu’il ne pensait être qu’un mythe, était belle et bien devant lui. Il se recula vivement de peur, cette créature était gigantesque, dix mètres de long voir plus. Le dragon possédait des écailles d’un blanc étincelant et des yeux d’un bleu cyan éclatant.
La bête fixait le jeune garçon intensément avant de lui parler, à nouveau avec un ton légèrement moqueur « Non tu n'es pas mort ... eheheh ... punaise tu m'as fait trop rire ... j'étais tranquillement en train de dormir, lorsque tu as atterri sur mon ventre ... comment es-tu arrivé ici gamin ? Quel est ton nom ? ... et puis déstresse sérieux, on dirait que tu viens de rencontrer un fantôme ».
Jin toujours tremblant de peur, se calma peu à peu voyant que la grosse bête ne semblait pas hostile, il tenta de répondre à ses questions le plus clairement possible en passant encore ses mains sur ses yeux « Ce ... ce matin j'ai voulu me tuer en sautant d'une falaise ... mais un homme bizarre m'a retenu ... il m'a amené à l'intérieur d'une montagne avant de me pousser dans un gouffre ... il disait vouloir m'aider, mais en réalité il a essayé de me tuer ... et je me suis retrouvé ici ... mais je ne savais pas que les dragons parlaient »
Le dragon se remit à rire, mais moins fort que la première fois « Bien sûr que les dragons parlent ! » avant de reprendre un air plus sérieux « Pourquoi voulais-tu mourir petit ... et puis tu ne m'as toujours pas dit ton nom humain ... ».
Le garçon baissa la tête et replia ses genoux contre son torse, était-il fou ? Il était en train de parler à un dragon ... étrangement la peur qui l'abritait se mit à disparaître totalement, d'un ton posé il répondit à la bête « Je m'appelle Jin ... Jin Hakkyou ... je voulais mourir parce que je suis faible ... on m'a banni de la guilde pour cette raison ... je ne suis qu'un bon à rien ... ma mort n'aurai affecté personne ... d'ailleurs si vous voulez me tuer, allez-y ... j'en ai rien à faire ... personne ne s'est jamais occupé de moi, mes parents sont morts, ma guilde m'a renvoyée, je suis seul et faible ... c'est pour toutes ces raisons que j'ai voulu disparaître ... »
La créature poussa un léger grognement, avant de fixer à nouveau le garçon « Enchanté Jin, je me nomme Luminariuth, le seul, l'unique, le grand, le fort, la majestueux, le sublime ... humhum ... je m'égare. C'est vrai que je pourrais te tuer, mais j'ai d'autres projets pour toi ...maintenant tu n'es plus seul Jin ... je peux te permettre de devenir puissant ... veux-tu ne plus être faible gamin ? ».
Il ne s'attendait pas à une telle réponse, le dragon voulait l'aider ... la dernière fois que quelqu'un voulu l'aider, cela c'est plutôt mal terminé ... mais étonnement Jin avait confiance en la bestiole, toutes ses envies de suicide ce sont soudainement envolées, laissant place à une grande détermination et l'envie de vivre. « Oui, je ne veux plus être faible ! Aide-moi à être fort, je t'en prie Luminariuth ! » Prononça Jin.
Le lézard géant se leva doucement et s'assit en face du garçon, faisant tournoyer sa queue au-dessus de lui « Je vais t'enseigner une très ancienne magie, capable de terrasser un dragon lui-même, on l'appelle magie de Dragon Slayer, avec cette puissance, tu ne seras plus faibles, ce seront les autres mages qui seront faibles face à toi ! Dorénavant tu seras le fils de Luminariuth », une espèce d'orbe blanchâtre se forma à l'entrée de la gueule du dragon.
L'orbe se mit à scintiller, avant de soudainement transperçait l'abdomen du garçon, ce qui le fit tomber à genou, pourtant aucune douleur ne se faisait ressentir, il sentait seulement une formidable puissance prendre possession de son corps « Maintenant la magie de Dragon Slayer est tienne, cependant un entraînement rigoureux te sera obligatoire si tu veux parfaitement la maîtriser, cette magie te permet de contrôler un élément et de pouvoir te régénérer en ingérant celui-ci, voyons voir ce que cela donne ... jeune dragon slayer » Luminariuth ouvra sa gueule, une énorme sphère lumineuse en sortie et flotta dans l'air, « Mon élément étant la lumière, tu devras en ingérer pour te soigner ... ceci est de la lumière, aller aspire là ! » ordonna le géant. Jin se demander vraiment s'il était sérieux, aspirer de la lumière, mais ne voulant pas énerver le lézard, il le fit sans discuter. Le garçon commença par en aspirer un peu. Curieusement, cela avait plutôt bon goût, c'était donc cela une des capacités de cette magie, un sourire se dessina sur son visage, qui n'avait plus sourit depuis bien longtemps. Il aspira le reste de la sphère de lumière d'un coup, cela ne faisait plus aucun doute, il ne serait plus jamais faible ! « Encore ! Encore ! Je veux être plus puissant ! » Demanda Jin. Luminariuth poussa à nouveau un rire « Du calme, du calme mon fils, il te faudra un long entraînement et une grande détermination avant d'être un vrai Dragon Slayer ! » avant de pousser narquoisement le garçon avec une de ses griffes, le faisant tomber sur les fesses. Le jeune Dragon Slayer regarda longuement le dragon avec une mine boudeuse « Mouais ... un jour je serai plus fort que toi tu verras ! Aller on commence l’entraînement ! Pas de temps à perdre gros lézard ! ».
La bête continuait sans cesse de rire, décidément ce dragon était vraiment un sacré boute-en-train « eheheh ... tu as le temps avant de pouvoir me battre jeune Dragon Slayer ... HEIN ? QUOI ! MOI UN GROS LEZARD ?! JE VAIS T'APPRENDRE MOI !! PETIT C*N !! L'ENTRAINEMENT COMMENCE MAINTENANT !! ». Jin se mit à rire lui aussi en voyant « son père » s'énerver, il était heureux, une nouvelle vie s'offrait à lui. Les entraînements s'enchaînèrent, se corsant au fur et à mesures, mais le jeune garçon s'accrochait et progresser d'une manière fulgurante. Plusieurs années passèrent, cinq plus exactement, le jeune garçon faible avait disparu laissant place à un fier adolescent. Pendant ces cinq années, il s'est entraîne sans relâche, maîtrisant peu à peu, toutes les subtilités de la magie de Dragon Slayer. Il maîtrisait parfaitement sa magie, pas suffisant pour battre un dragon certes, mais assez pour survivre dans ce monde hostile. Alors, qu'il se réveillait et se préparer pour son entraînement quotidien, Jin ressentit un mauvais pressentiment, à juste titre ... Il se dirigea vers leur lieu d’entraînement mais Luminariuth ne s'y trouvait pas, étant très à cheval sur la ponctualité cela n'était pas normal. Commençant à s'inquiéter, le jeune dragon chercha partout dans le repère, en vain ... Le jeune homme attendu pendant plusieurs jours, mais son « père » ne revenait toujours pas.

-- Chapitre 3: Une vieille connaissance --


Il se retrouvait une nouvelle fois seul ... abandonné. Jin n'eut même pas le temps de s'apitoyer sur son sort qu'une voix raisonna « Yo ! », une voix familière, cela faisait cinq ans qu'il ne l'avait pas entendu, mais cela ne l'a pas empêché de directement l'identifier. C'était lui, celui qui l'avait jeté dans le vide, celui qui avait promis de l'aider. Le Dragon Slayer se tourna vers lui tout en lui lançant un regard noir « Qu'est-ce que vous foutez ici ? » demanda méchamment le jeune homme.
L'homme se mit à avancer lentement vers lui sans dire un mot, ce qui irrita encore plus Jin. Non seulement sa présence l'énervait, de plus il ne prenait même pas la peine de lui répondre, le jeune dragon n'attendit pas une seconde de plus pour l'attaquer. Maintenant il n'était plus faible, le jeune garçon d'il y a 5 ans, n'existait plus. Il allait en découdre immédiatement avec celui qui a voulu le tuer, Jin se plaça devant le type, attendit quelques secondes pour voir, mais l'homme ne semblait pas enclin à stopper sa progression. Il n'en fallu pas plus eu jeune homme pour lui envoyait un puissant hurlement du Dragon sacré « Hakuryuu No Hôkô ! », technique typique des chasseurs de dragons. L'attaque ne pouvait pas rater vu la distance qui les séparait, ce qui fut le cas, enfin presque. L'homme en noir tendit le bras tout en prononçant quelques mots en direction du hurlement, celui-ci fut comme figé à quelques centimètres de lui, comme si le temps s'était arrêté. Avec un simple claquement de doigt produit par la main de l'homme, l'attaque changea de direction pour se retourner contre son auteur. Jin se prit sa propre attaque de plein fouet, ce qui le projeta sur plusieurs mètres jusqu'à le fracasser contre un mur. Complètement étourdit par le coup, le jeune dragon voulu riposter instantanément avec un autre hurlement « Hakuryuu ... », il n'eut pas le temps de finir, car l'homme le tenait par le cou, lui écrasant presque. Du sang commença à couler de sa bouche, tant la poigne était puissante « Du calme, petit dragon ... » prononça d'un calme olympien l'homme avant de relâcher son cou. Jin tomba à genou en se tenant le cou, il toussa pendant plusieurs secondes, même en étant un Dragon Slayer, il se fit mettre hors combat en deux coups, mais fini par se reprendre et le défie à nouveau du regard « Vous venez pour finir le travail hein ? Bordel vous êtes qui ? Vous m'aviez dit que vous vouliez m'aider ... alors que vous avez tenté de me tuer en me jetant dans ce gouffre ... ». Le concerner ne lui répondit qu'après un long soupir « Oui j'ai dit que j'allais t'aider ... seulement je ne t'avais pas précisé quand ... c'est maintenant que j'interviens ... regarde-toi ... tu es encore faible ! ... c'est bien tu es un Dragon Slayer ... mais ton corps lui fait peine à voir ... je t'ai mis K.O en seulement deux coups. Et puis si je t'ai jeté dans le vide, c'est que je savais pertinemment que tu n'allais pas mourir. Je n'aime pas me répéter alors je vais te le dire une dernière fois, tu n'as pas besoin de savoir qui je suis, contente-toi juste de m'écouter ».Toutes ces réponses n'ont eu pour effet que de tourmenter encore plus le jeune homme, il ne savait plus quoi penser au sujet de l'inconnu, mais ne ressentait aucune animosité envers lui, beaucoup de ses interrogations étaient encore sans réponses. « Vous saviez qu'il y avait un dragon ici ... il m'a élevé pendant ces 5 années ... mais cela fait plusieurs jours qu'il n'est pas revenu, je ne sais pas où il est ... je suis encore abandonné ... et pour couronner le tout, je suis visiblement encore un faible ». L'homme regarda longuement le Dragon Slayer et posa une pomme dans une de ses mains « Il ne t'a pas abandonné, je suis au regret de te dire que ton dragon a disparu ... Je ne vais pas te raconter l'histoire des dragons ... je suppose que Luminariuth l'a déjà fait ... inutile de me demander d'où je connais son nom, cela ne te regarde pas ... ni pourquoi a-t-il disparu, je n'en sais rien ... mais sache que tu n'es pas le seul dans ce cas-là ... Je suppose que tu vas te lancer à sa recherche, mais avant, tu dois être encore plus fort. Suis-moi, ton entraînement n'est pas fini, fais-moi confiance ».
Jin fut quelques peu rassuré parce qu'il venait de lui annoncer, même s'il ne savait toujours rien sur cet étrange personnage, un léger sourire se dessina sur son visage à la vu du fruit. Le jeune dragon n'avait guère de choix que d'accepter son aide, il se leva et hocha la tête en guise d'approbation, finalement peu importe qui était cet homme, le principal pour Jin était de retrouver Luminariuth par n'importe quel moyen. Les deux sortirent donc du repère souterrain, une fois à la surface, le vent glacial venait frapper leur corps. Cela faisait tant d'années que Jin n'avait pas mis le nez dehors, il fut quelque peu surpris par le froid glacial, n'étant plus tellement habitué à ce climat.
Ils marchèrent pendant plusieurs heures, cette situation rappelait au jeune homme celle d'il y a 5 ans, ce qui lui fit légèrement froncé les sourcils. Sa vue commençait à se floutée et son corps s'ankylosait de plus en plus, Jin sentait que ce n'était qu'une question de minutes avant qu'il ne s'évanouisse. Cependant, il constatait justement quelques minutes plus tard, que le blizzard s'estompait pour au final totalement se stopper. La meilleure clarté de l'environnement permit au jeune dragon de percevoir un bâtiment au loin, se demandant si c'était leur destination. Plus ils se rapprochaient de l'édifice, moins il avait de doutes. De forme circulaire, il ne semblait pas du tout moderne, une fois arrivé devant l'homme s'arrêta et regarda Jin « Nous y sommes, c'est ici que tu finaliseras ton entraînement, à partir de maintenant je suis ton maître ... ». Le jeune homme observa longuement le bâtiment, très clairement surpris par son architecture « Une arène ?!! On a fait tout ce chemin pour une arène en ruine ?!! C'est quoi ce délire ! Vous vous foutez de moi ?!! » Questionna-t-il. Le concerner pénétra dans l'amphithéâtre avant de lui répondre sèchement « Ferme là et suis moi ! » ce qu'il fit non sans marmonner toutes sortes de grossièretés. L'intérieur était comme l'extérieur, complètement délabrer, bon nombre de penser farfelus traversèrent l'esprit de Jin, allait-il devoir retaper l'arène ? Ou la détruire ? Une chaleur étouffante se faisait sentir, quand ils arrivèrent dans la cour de l'arène, comme celle-ci elle était ronde, le sol recouvert de sable. Il n'y avait pas de neige, pas de glace, pas même une brise fraîche, juste cette chaleur qui vous prend à la gorge. Comme si un microclimat entourait le bâtiment, tout était vide, Jin regarda un peu partout et aperçu une sorte d'autel en pierre au milieu de la cour, voyant l'homme s'y rendre, il fit de même.
Deux espèces d'énorme dagues très étranges était posé dessus « Prend-les, elles sont à toi » ordonna l'homme, sans trop chercher à comprendre le Dragon Slayer les attrapa et fut plus que surpris par le poids de celle-ci, elles n'avaient pas que l'apparence de massif « Pourquoi vous me donnez ça ? Pourquoi vous faites tout ça pour moi ? » Questionna Jin. Son nouveau maître se tourna vers lui en soupirant « Ses lames étaient à moi autrefois, elles m'ont rendu de fiers services, elles portent le nom d'« Hadès », lorsque tu les maîtriseras parfaitement, ces lames te seront d'une grande aide, leur forgeage complexe fait qu'elles sont uniques ... Tu crois que tes parents ne t'aimaient pas ? ... Ils t'aimaient plus que tout, surtout ton père, mon fils ... La raison pour laquelle ils ne s'occupaient pas de toi semble évidente non, ils ne voulaient pas que leur enfant suive la même voie qu'eux, ils faisaient partie d'une guilde noire et étaient la plupart du temps en mission. Tes parents avaient prévu de quitter la guilde avec toi, seulement ils sont morts pendant une mission ... moi-même je ne sais pas ce qu'il s'est passé ... je savais qu'après leur mort le maître de la guilde allait t'enrôler, c'est pour cette raison, que j'ai activé le sceau magique dans ton pendentif, ce qui a obstrué tes capacités ... et oui ce pendentif que tu as depuis ta naissance, a une signification, il est le symbole de notre famille, c'est un symbole de puissance ... j'en possède un ... je te raconterai l'histoire de notre famille plus tard, tu en es le dernier représentant, par conséquent je ne te laisserai pas finir comme eux ... Le monde extérieur a beaucoup changé, il est gangrené par le mal ... Pour pouvoir survivre tu vas devoir devenir un véritable guerrier, cruel et sans pitié, je vais faire de toi le guerrier que ton père n'a pu être ... et c'est dans cette arène que tu le deviendras ... maintenant trêve de bavardage, tu as du boulot Jin ... ».
Jin n'en revenait pas de ce que venait de lui dire l'homme, il secoua légèrement sa tête et prit son pendentif en main, le regardant pendant plusieurs secondes, un sentiment de devoir l'envahissait peu à peu avant de tiquer « Vous venez de dire que mon père était votre fils ... donc ça veut dire que vous êtes mon ... ». Il n'eut pas le temps de terminer que son nouveau maître le coupa « La ferme ... aller on commence ... voyons voir ce que tu as dans le ventre ... », le vieil homme monta dans les gradins et fit un claquement de doigt, un grognement sorti de ce qui semblait être une autre entrée annexe. Le dragon se mit à ricaner en regardant narquoisement son grand-père « Oh vieillard ! Je dois faire quoi ? Un combat de gladiateur ? ». L'homme afficha un sourire en coin suite à sa remarque, un autre grognement raisonna, tout à coup une bestiole sortit de l'ombre, elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à un lion, mais en beaucoup plus gros et féroce. Jin fronça ses sourcils tout en scrutant la bête, il voulait qu'il combatte un lion ? C'est quoi se délire encore se demandait le jeune homme, il allait forcément le pulvériser avec sa magie, quel intérêt ? L'homme en noir s'adressa à Jin avec une confiance non dissimuler « Ceci est une arène d’entraînement ... toutes les créatures que tu vas combattre ne seront que des invocations ... tu en élimine une ... une autre sortira ... sauf que la suivante sera plus puissante ... ainsi de suite ... seul moi peut stopper leur apparition, rassure toi je le ferai ... quand j'en verrai la nécessité ... ah oui j'oubliais, tu ne peux pas utiliser ta magie dans cette arène, seule ta force te sera utile ... bonne chance, tu en auras besoin ... ».
Jin ne pu répondre que la bête fonça sur lui. Pendant plus de deux ans, il s'entraîna dans cette arène, affrontant des créatures de plus en plus puissantes à la seule force de son corps, ecchymoses, plaies et fracture rythmaient son quotidien. Le jeune garçon était devenu un homme de 19 ans, au physique impressionnant. Mais depuis quelques jours, il avait l'impression de ne plus progresser, alors qu'il faisait ses étirements matinaux, son maître l'interrompit « Jin ... j'ai à te parler ». Le Dragon Slayer s'assit, légèrement troubler par l'intonation de ses paroles. Le vieil homme poussa un long soupir « Écoute Jin ... tu l'as sans doute remarqué ... tu stagnes ... ce n'est pas de ta faute, mais de la mienne, je n'ai plus rien à t'apprendre ... cela fait déjà quelques semaines que j'appréhendais ce moment ... mon travail ici est terminé ... maintenant tu vas devoir affronter le monde extérieur, tu es prêt pour cela ... tu es devenu un guerrier d'exception ... tu es digne de porter ton nom ... n'oublie pas tout ce que je t'ai appris, retrouve ton dragon et surtout ne tombe jamais dans les ténèbres ... quand tu sortiras de l'arène, elle disparaîtra ... tiens ceci appartenait à ton père, tu l'ouvriras quand je serai parti ... au revoir mon petit-fils ... on se reverra quand on se reverra ... ». Jin resta là assit, figer comme une statue pendant presque un quart d'heure, ce paquet laissait par son maître entre ses mains. Il daigna enfin l'ouvrir, c'était une paire de lunettes de soleil doré à verres bleus, voilà le seul souvenir qui restait de son père. Étrangement, il ne se sentait pas seul ni abandonné, il se sentait heureux.

-- Chapitre 4: Une vie de débauche et de perdition --


Cela faisait un an que son maître était parti, il comprit très vite que sa présence n'était pas la bienvenue. En effet, outre la guerre civile, Mulfass n'en rester pas moins une région soumise à une terrible guilde noire, Dark Chess. Persécutant les mages solitaires à travers le Royaume, il n'y était pas en sécurité, par conséquent son mode de vie a dû s'adapter. Jin ne reste jamais plus d'une semaine dans une ville, passant tout son temps dans les bars, pour essayer d'obtenir des informations sur Luminariuth. Jusqu'à aujourd'hui en vain, tout ce temps passé dans les bars lui firent prendre de très mauvaises habitudes. Le jeune homme est devenu alcoolique, drogué et fumeur, de plus en plus désespérer à l'idée de ne peut-être plus jamais revoir son dragon, il se laisse détruire la santé par toutes ces conneries. Qui sait peut-être que quelqu'un le fera changer ...
Il souhaite plus que tout quitter Mulfass afin d'élargir au maximum ses recherches, c'est pour ces raisons qu'il a intégré, il y a peu Assassin's Guild.


Le corps ne reflète pas toujours l'ame...
Le moins que l’on puisse dire en voyant Jin c’est qu’il en impose. En effet son gabarit est assez impressionnant, 1 mètre 88 pour 85 kg. On peut dire qu’il colle plutôt bien à sa personnalité …
Son corps est extrêmement bien dessiné et très musclé, sans pour autant tomber dans la démesure … inutile de préciser que sa force physique et sa robustesse sont étonnante. Il doit cette musculature à l’entrainement qu’il a reçu pendant plusieurs années … même aujourd’hui le jeune homme s’entraîne régulièrement afin de garder ce physique hors norme. Jin n’a pas un corps couvert de cicatrice, ce qui est assez étonnant vu l’entrainement qu’il a reçu, en revanche tous ses os ou presque on étaient brisés au moins une fois … On pourrait croire, qu’une apparence gorgé de puissance comme la sienne, le rend relativement pataud … détrompez-vous,  il n’en reste pas moins rapide et d’une agilité remarquable.
Sa technique et ses mouvements en combat sont très particuliers. Son style de combat au corps à corps, ressemble à une espèce de pancrace amélioré,  tous ses coups sont donnés avec une telle violence de manière à causer un maximum de dégâts. Au vu de son attitude pendant un combat, il n’hésitera pas à frappé là où ça fait mal …

Parlons maintenant de son visage … les deux premières choses qui frappent chez Jin, sont ses yeux et ses cheveux. En effet, ils sont d'un noir intense et profond. Sa chevelure arbore de sublime reflet violet. Son regard noir, force l'intimidation d'autrui, dénué de toutes émotions comme le reste.

De façon générale son visage est relativement fin et harmonieux … Nul besoin de détailler son visage parce qu‘il est « Parfait » dirait Jin … ses cheveux sont complètement ébouriffés mais soignés … une coiffure dont lui seul a le secret … La dernière caractéristique physique relative à son visage, sont ses dents, ses 4 canines sont beaucoup plus longues et pointues que la norme.

Concernant sa tenue vestimentaire, c’est un homme très coquet faisant grandement attention à son image, « La classe ça ne s‘improvise pas … » répète-t-il souvent. Jin est presque toujours en costume, sa chemise constamment entre ouverte voir ouverte, laissant bien apparaître son pendentif.
A noté que ce pendentif aux motifs étranges, à l’air de lui tenir à cœur …
Il porte également la plupart du temps, une paire de lunette de soleil à verre bleu … comme pour son pendentif il semble y tenir … pour des raisons totalement inconnues …
Spoiler:
 

Le jeune homme n’a pas de tenue de combat … il combat avec ses vêtements quotidiens … mais ayant des tendances exhibitionnistes, il n’est pas rare de la voir en caleçon.
Jin possède également  deux lames jumelles d'environ 60 cm, ressemblant à deux dagues, mais en beaucoup plus massif, qu’il utilise pour combattre et manie à la perfection … Ces lames lui ont été léguées par son maître.




Le mental
Bon on ne va pas y aller par quatre chemins, Jin se prend pour un Dieu … Totalement imbu de sa personne, égoïste, prétentieux et j’en passe.
Ne supportant pas la faiblesse, il est de ce fait extrêmement exigeant envers lui-même. Le jeune homme méprise les hommes, seules les femmes l’intéressent … C’est une personne solitaire et froide, qui ne laisse paraître aucune émotion, c’est une marque de faiblesse selon lui.
Jin n’accorde pas une once d’importance aux sentiments, cela n’est que futilité et contraintes, il refoule systématiquement tout sentiment. Mais en réalité c’est parce qu’il en a peur … Ressentir des sentiments représente la faiblesse suprême …
Son arrogance et sa nonchalance naturelle, en font une personne relativement détestable au premier abord. Mais ne vous méprenez pas, Jin n’est pas aussi antipathique qu’il veut le faire croire … il peut être très sympathique, surtout avec les femmes qu’il convoite … Vous l’aurez compris c’est un incorrigible dragueur, étant apprécié de la gent féminine, il en profite en enchaînant les conquêtes, sans doute par peur de s’attacher …
Au quotidien, il n’est pas difficile à vivre, parlant très peu, à part pour lancer quelques provocations, draguer ou encore obtenir des informations. Il est d’un naturel calme, néanmoins cela lui arrive d’avoir des excès de colère très violent … surtout lorsqu’il est déstabilisé, mais cela reste occasionnel.
Comme dit précédemment, c’est un homme excessivement coquet, faisant grandement attention à son image. Toujours bien habillé, bien coiffé. Il entretient régulièrement son corps … enfin il entretient à l’extérieur …
En effet, son hygiène de vie laisse à désirer … c’est un alcoolique, depuis la disparition de son maître, il écume les bars … au début ce n’était que pour obtenir des informations, mais très vite il s’est mis à boire, pour finalement ne faire que ça …
C’est également un fumeur de cigare, il a presque en permanence un cigare en bouche et un toxicomane …« Ça me détend … » dit-il aux personnes qui lui demandent pourquoi il se drogue … Mais qui sait … peut être qu’une personne le fera changer …
Néanmoins, ses longues heures a traîné dans les bars et autres endroits peu fréquentables, ne sont pas si inutiles … grâce à cela, il a soutiré et accumuler un grand nombre d’informations « cela peut toujours me servir … »
Plus généralement il déteste énormément de choses, comme les filles faciles (même si elles représentent la majeure partie de son tableau de chasse …), les mecs qui se la racontent, bien évidemment les sentiments et bon nombre d’autres choses …
A contrario il n’en aime que très peu. Le jeune homme adore se ressourcer dans un endroit calme, regarder le ciel étoilé, écouter de la bonne trance et les femmes.
Du fait de son naturel très calme et de son code d'honneur du guerrier  … il ne se bat jamais inutilement … Jin répond rarement aux provocations, pour lui cela ne vaut pas la peine de se salir les mains pour rien …
En revanche, lorsque Jin combat … sa personnalité change radicalement, il est cruel et fait preuve d’une rare violence … son seul objectif et alors … de démolir son adversaire … « s'il meurt … il meurt ... ». C'est un guerrier pur sang, il ne lâche rien, sa férocité est sans égal ... Si bien qu’il s’acharne sur son ennemi … même si celui-ci est hors combat … il s’obstine et le brutalise jusqu’à ce qu’il se lasse … n'hésitant pas à lui asséner des coups là où il ne faut pas ... le torturant de diverse manière.
Possédant une grande science du combat, c’est un adversaire redoutable. Le jeune homme déteste foncer tête baissée, en général il laisse son adversaire donné le premier coup, ce qui lui permet d’évaluer sa puissance … Sa grande intelligence lui confère une capacité d’analyse hors norme, l’aidant à élaborer une stratégie en quelques secondes.
Jin a une grande confiance en lui et en ses pouvoirs, c’est une personne déterminée, qui ne recule devant rien.
L’idée de faire partie d’une guilde lui taraude souvent l’esprit et à vrai dire cela ne le rebute pas. Mais en attendant de peut-être trouver une guilde qui lui conviendrait, il profite grandement de sa liberté de mage solitaire.
On ne connaît pas réellement son où ses objectifs … mise a part le fait qu’il désire plus que tout retrouver son dragon ou encore de partir de Mulfass ce pays de « merde » comme il dit souvent… mais sa soif de puissance et telle que peu importe son but … il fera tout pour y parvenir …


Informations complémentaires
○ Qui est le personnage sur ton avatar : Noctis Lucis Caelum - Final Fantasy
○ Veux-tu un rang sous ton avatar : Non
○ Prénom :  Jin
○ Ton age : 20

○ Où as-tu découvert F.T.R : Sur Fairy Tail Mx
○ Qu'est-ce qui t'a attiré dessus : L'univers
○ Veux-tu avoir accès à la zone Hentai/Yaoi/Yuri : ouaip !
○ Code de validation :

[code]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
http://forumtest-ftr.lebonforum.com
Admin
▌Age :
23
▌Messages :
207
▌Date d'inscription :
18/09/2012

Feuille de personnage
Bla:
avatar
Admin

Lun 14 Sep - 0:36
Orthographe : 1.5 / 2
Vocabulaire : 1.5 / 2
Conjugaison : 1.5 / 2
Qualité : 2 / 2
Originalité : 2 / 2
Respect de la langue française : 1.5 / 2
Note perso : 2/2
Bonus longueur du texte : 6 / 6

Ce qui nous donne un niveau 18, donc 18 points techniques puisque n'intégrant aucune guilde, tu ne disposes d'aucun bonus de présentation. Cela te donne également 90 PCs et 10.000 Jewels.

Félicitation. Tu peux dors et déjà RP. Néanmoins, file faire ta fiche technique sans quoi tu ne pourras pas faire de rp faisant appelle à ta magie et pense a créer un dossier de notation rp. Smile Amuse toi bien o/


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Page 1 sur 1

Afficher la navigation